La révolution est proche. Revenez en 1789 et réécrivez l'Histoire.
 

Partagez | 
 

 Sacerdos in aeternum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Messages : 13

Date d'inscription : 19/08/2014


MessageSujet: Sacerdos in aeternum   Mar 19 Aoû - 8:51



d'Istre

Tancrède






Nom : d'Istre du Moulin
Prénom(s) : Tancrède Pancrace Lancelot Arthélien
Surnom : Le chérubin
Date et lieu de naissance : 8 mai 1761 à Marnes-lès-Saint-Cloud
Âge : 28 ans
Sexe : Masculin
Nationalité: Sujet de Sa Majesté le Roy de France
Statut :Célibataire
Niveau social : Issu d'un milieu aisé mais vivant désormais modestement
Groupe Eglise
PV/pré-créé/inventé : Inventé









physique Tancrède est assez grand, un mètre quatre-vingt environ. Il est assez frêle, et a la peau d’un teint très clair. Il est encore bien jeune, et son visage est assez enfantin, ce qui lui valut le surnom de « Chérubin » lors de ses années au séminaire. Il a une bouche très fine, des joues roses et des cheveux noir court, il se refuse à porter des perruques, trop artificielles et ostentatoires selon lui. Il est souvent souriant, les yeux pleins de malice. La douceur de son être transparait grandement sur son visage. Il porte une soutane de qualité moyenne -pas une de soie ou de velours comme les abbés de cour- qu’il entretient méticuleusement. Sa voix est très douce, et il chante admirablement.


caractère Tancrède est féru de musique et de bonne chère. Il passe quand il le peut chez Stohrer pour acheter quelques délices. Il est humble, et déteste l’argent qui apporte toujours de l’orgueil et de la condescendance à ceux qui en ont. Sa famille est d’ailleurs exactement comme cela. Lorsqu’il est entré dans les ordres, sa vocation était d’être curé d’une petite paroisse, loin de l’agitation de la capitale, ou alors dans les faubourgs.  Autant dire que se retrouver nommer à Versailles n’était pas le poste qu’il espérait, trop proche de la Cour et de ses frasques à son goût. Son tempérament est calme et reposé. C’est une personne réfléchie et douce. Il aime beaucoup rire, et avant la Sainte Messe, il  aime raconter des plaisanteries aux servants d’autel. Il ne retrouve son sérieux que lorsqu’il sonne la petite cloche qui annonce l’entrée des célébrants et donc le début de l’office. Ses sermons sont engagés, il y dénonce les abus de certains puissants, ce qui fait qu’il n’est pas apprécié de tous ses paroissiens. Mais cependant, une grande partie des gens aime ce curé qui est toujours à leur écoute. Il passe de longues heures de permanence dans son église pour rencontrer les gens venus parler, ceux en quête de spiritualité, ou pour les confesser. Il donne tout son temps aux autres et n’en garde que peu pour lui-même. Son refuge est son presbytère, décoré de moult estampes et gravures peu chères achetées à des colporteurs  ou sur les marchés.



Mon histoire...


Tancrède est le troisième né d’une famille de cinq enfants. Ses parents sont de petits bourgeois orgueilleux, fier d’avoir un nom à particule et un grand hôtel particulier. Bien qu’il les aime parce-que se sont ses parents, il n’a jamais approuvé leur frivolité, eux qui courent toujours après les titres et les honneurs et qui se montrent dans les soirées mondaines. Très tôt il s’est senti attiré par les presbytérat. Il a en quelque sorte commencé en étant maître de chapelle grâce à son exceptionnelle culture musicale et à sa voix mélodieuse. Lorsqu’il a annoncé à ses parents qu’il allait rejoindre le séminaire car il souhaitait rentrer dans les ordres, ceux-ci le voulait cardinal, archevêque ou grand aumônier de France. Lui n’aspirait pas à cela. Après plusieurs années en tant que séminariste -où ses camarades le nommaient « Le chérubin »  à cause de son visage d’enfant- il reçut l’ordre. Il garde de ses années au séminaire une spiritualité très complète et plusieurs amis. L’abbé d’Istre fut d’abord nommé curé de la paroisse Saint-Paul-Saint-Louis à Paris, où il se plaisait assez. Cependant, ses parents ayant acquis une certaine influence entre temps, pressèrent l’archevêque de Paris de nommer leur fils à Versailles. Et c’est ainsi qu’il se retrouva à l’église Notre-Dame de Versailles. Le niveau social de ses fidèles fut alors bien plus élevé, et il s’attira les foudres de quelques grands du Royaume en dénonçant certains abus de la noblesse et son orgueil dans ses sermons. Il resta cependant prudent, sachant que s’il allait trop loin, il pourrait y avoir des conséquences. En parallèle, il assistait parfois le maître de chapelle de Versailles. En ces temps perturbés et agités, il se posait bien des questions sur l’ordre établi, comme beaucoup de gens d’ailleurs, et l’ouverture récente des Etats-Généraux accentuait encore cela. Bien qu’il fût fermement convaincu que le Régime en place devait changer, que l’écart entre les nobles et le peuple devrait être réduit, que les frasques et les bambochades de la Cour devaient cesser, il n’en restait pas moins fidèle au Roy. Mais il était plus partisan d’une monarchie constitutionnelle qu’absolue. Il se préoccupait beaucoup de la colère du peuple qui grondait, et espérait qu’il n’y aurait pas de débordements.  

 






Et toi ?



Pseudo : /

Passions : La lecture, l'écriture, l'escrime, le dessin, l'Histoire et les Arts

Comment avez- vous connu le forum ? Il est référencé dans un agenda de forums.

Aimez- vous le forum ? Bien sûr !

Un dernier mot ? Au plaisir, votre serviteur.

 


Dernière édition par Tancrède d'Istre le Jeu 21 Aoû - 4:11, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 267

Date d'inscription : 14/02/2014


MessageSujet: Re: Sacerdos in aeternum   Mar 19 Aoû - 9:50

Bienvenue Very Happy

Bonne chance pour la suite de ta fiche ^^ Si tu me donnes l'url de l'image que tu veux, je peux la mettre dans ta présentation, il n'y a pas de souci Smile

Edit : VALIDE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sacerdos in aeternum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aeternum Vale
» Fratres aeternum [Hillel&Dante]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember the past :: Flood :: Oubliettes :: Personnages-
Sauter vers: