La révolution est proche. Revenez en 1789 et réécrivez l'Histoire.
 

Partagez | 
 

 Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
avatar


Messages : 267

Date d'inscription : 14/02/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Dim 5 Oct - 7:55

Je souris en voyant Maximilien s'asseoir à mes côtés, réprimant un petit rire. Je le regardai quelques secondes, soudain envahie par une énergie nouvelle. Après quelques instants, nous commençâmes à travailler. Le restant de la journée fut studieux. Je m'efforçais d'écrire proprement sur les pages qui ne restèrent pas longtemps vierges et de me concentrer afin de faire le moins de ratures possibles. Nous travaillions en coopération et cela fonctionnait plutôt bien. Je travaillais souvent de mon côté, posant parfois des questions à Maximilien afin d'avoir son avis sur une affaire spécifique ou l'interprétation de quelque parole reprise dans les documents. Lorsque un mal de tête persistait ou pour simplement me reposer, de temps à autres, je le regardais travailler, discrètement, et je profitais du fait de l'avoir à côté de moi. J'aurais tant voulu l'étreindre si je n'avais pas si peur de le déranger dans ses réflexions. Je me levais parfois en demandant au jeune avocat s'il avait besoin de quelque chose. Nous fîmes également quelques pauses ou discussions et baisers se succédaient. Bientôt, la fin de journée arriva et nous avions bien avancé, plus que si Maximilien l'avait seul. Je me rendais enfin compte de la masse de travail que le métier d'avocat exigeait mais il me semblait que j’appréciais tout cela. Le soleil déclinait déjà vers l'horizon alors que je n'avais pas la journée passer. Après un long soupire, je dis simplement en m'étirant :

- Êtes-vous fier de mon travail, maître ?

Je souris et attendis sa réponse. Même si la question avait été prononcée avec une once d'humour, j'espérais sincèrement que je l'aurais plus aidé que retardé. J'avais le cerveau en compote et la fatigue se faisait déjà ressentir. Mais je n'avais pas oublier l'idée de ce matin qui, je pense, pouvait avoir des chances de réussir avec le consentement de Maximilien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 127

Date d'inscription : 01/08/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Dim 5 Oct - 8:08

La journée passa vite avec tous ses documents mais, grâce à Théroigne, J'arrivais à la fin des dossiers, j'étais tellement heureux de voir que la femme dont j'étais amoureux, avait une brillante plume et une réflexion incroyable.  Je signais le dernier dossier et l'a regardai.

-Nous avons bien travailler, tu as été formidable! Merci mon...Mon ange...

J'avais dit ça avec tant d'hésitation, mon visage devait sans doute être rouge! Je me levai et me prit un verre d'eau tout en regardant par la fenêtre le soleil se coucher. 

-Veux-tu rester ici cette nuit? 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://everyday-at-biaritz.creerunforum.net/
avatar


Messages : 267

Date d'inscription : 14/02/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Lun 6 Oct - 7:09

Son compliment me fit sourie, surtout sa petit hésitation à la fin. Faisais-je si peur que cela pour que Maximilien hésita ainsi ? Je ne dis cependant rien, ni remerciement ni remarque qui aurait accentué la gène de mon ami, dont le visage s'empourprait déjà. A sa question, je répondis tout de même en souriant :

- Si ça ne te dérange pas, j'accepte avec joie l'invitation.

Je me levai de ma chaise et fit quelques pas dans la pièce, me dirigeant vers la fenêtre. Le soleil se couchait, c'était parfait. Je me retournai et jetai un coup d’œil furtif à la pendule qui indiquait presque six heure, me laissant assez de temps pour que mon plan fonctionna. Je m'avançai vers Maximilien et qui déposai un baiser sur les lèvres avant de dire d'une voix suppliante, presque infantile :

- Pourrions-nous aller promener si tu n'es pas trop épuisé ? J'aimerais te montrer quelque chose.

J'espérais qu'il ne refuserait pas, je tenais vraiment à lui faire une surprise. Je le regardais avec un air suppliant en attendant sa réponse. J'aurais été anéantie s'il ne me suivait pas, mais j'étais convaincue qu'il viendrait avec moi. Il avait tant fait pour moi, à moi de lui rendre la pareille à ma manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 127

Date d'inscription : 01/08/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Lun 6 Oct - 19:38

Un grand sourire s'afficha sur mon visage quand elle accepta de rester ici pour la nuit, heureux je lui deposai un tendre baiser sur les lèvres.Cette question avait été si soudaine que j'avais eu peur quelle décline. Je me mis a la regarder faire ses cents pas puis l'observai regarder le soleil. Quelle était belle, j'aurais bien voulu graver cette image en moi en demander a in peintre d'en faire un tableau...la lumière du crépuscule faisait étinceler ses beau yeux.

-oh, oui, si tu le veux nous pouvons, apres tout, nous avons terminer le travail!

je me demandais bien ce que voulais me faire partager ma tendre amie. De nature curieux, je énumérer les propositions qui le venaient dn tête...je connaissais chaque rexoins de Parus, ca ne pouvais etre cela...la nuit a paris, ce nest pas pas un marchand puisque tout le monde dort...je donnais ma langue au chat...

je me levais et prit mon manteau.

-nous y allons de suite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://everyday-at-biaritz.creerunforum.net/
avatar


Messages : 267

Date d'inscription : 14/02/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Mar 7 Oct - 6:19

Je vis un gros effort pour ne pas exploser de joie après l'accord de Maximilien quant à la promenade. J'acquiéçai à sa proposition de partir tout de suite et le pris par la main. La dernière fois que nous l'avions fait, je ne m'en étais pas rendue compte et je tenais à lui prouver mon accord concernant ce geste d'affection. Nous sortîmes de la demeure et je menai Maximilien à travers les rues de Pariś direction l'île de la Cité non loin de là. J'en profitais pour prendre l'air et me dégourdir les jambes, tout en profitant de la présence bien veillante de Maximilien. Arrivés en vue de la rue de la Rue de Rivoli, j'entendis enfin les cloches de Notre Dame qui appelaient les fidèles à se réunir pour la messe. L'heure idéale ! Nous franchîmes la Seine en empruntant le pont le plus proche afin de se rendre sur l'îlot et pris la direction de la cathédrale où nombre de personnes se rassemblaient. Une fois devant l'imposant bâtiment, je levai la tête pour observer les deux clochers puisse retournai vers mon amant :

- J'ai une surprise pour toi. Mais il va falloir que tu me suives et rester discret.

Me rendant compte après quelques instants que cette phrase aurait pu inquiéter mon ami quant à mes intentions, j'ajouterai presque tout de suite après :

- Ne t'en fais pas, il n'y aura pas de problèmes.

Je m'engouffrai dans le bâtiment et fis un signe de croix discret, par respect pour les croyants rassemblés là. Mais je ne me dirigeai pas vers un des bancs d'église mais plutôt vers les bas côtés. J'attendis quelques instants, intimant un clin d'œil afin de rassurer mon ami, avant de l'entraîner dans un escalier menant vers le sommet des clochers. Je m'y étais déjà rendue une fois, et il n'y avait eu aucun soucis. Rares sont ceux qui empruntent ce chemin et les couloirs sont pratiquement déserts lorsque la messe commence. Après plusieurs secondes d'escalades, je sentis un courant d'air frôler mes cheveux, m'indiquant que le sommet n'était plus loin. En effet, je sortis des escaliers pour arriver sur la place ouverte du sommet de la chapelle. Je laissai échapper un soupire de plaisir en regardant la vue. Paris au crépuscule offrait un spectacle magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 127

Date d'inscription : 01/08/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Mar 7 Oct - 20:06

Quand on commença à marcher dans les rues de Paris, on commençait à comprendre qu'il ne fallait pas trop traîner dans la ville la nuit, cependant, nous y étions. Je gardais un œil vif sur Théroigne au cas où on nous attaquait, certes, elle m'avait déjà montrer qu'elle savais se défendre mais je me devais d'être la personne qui l'a protégerais si un mal se présentait. 

-Oh je ne me fais pas de soucis!

Avais-je rétorqué. Quand on entra dans l'île de la cité, un frisson me parcourue, voilà des mois que je n'avais pas fouler la terre "sacré" selon les croyants. La Cathédrale était magnifique, j'en avait oublié légèrement sa beauté depuis que j'étais sortis de ce lieux en pleurs après a disparition prématuré d'un ami avocat -mort assassiné -. Une fois rentré à l'intérieur, un sourire se dessina sur mes lèvres, je la trouvais si belle... Je fis un signe de croix et suivie Thériogne qui s'éloignais peu à peu de la Nef...surpris, je fus silencieux mais quand on entra enfin au sommet de la cathédrale, je laissais échappé mon admiration. Jamais je n'avais vu un si beau spectacle. Voltaire disait de Paris qu'elle était salle...J'aurait très bien pu le contredire à cet instant. 

-C'est magnifique!

Dis-je en regardant Théroigne, les yeux brillants. Je l'a pris par les épaules et la serrais contre moi. Voilà une soirée qui n'étais pas prête de se terminé et encore moins, de se terminé avec un mauvais souvenir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://everyday-at-biaritz.creerunforum.net/
avatar


Messages : 267

Date d'inscription : 14/02/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Mer 8 Oct - 6:26

Je restai longtemps statique, hypnotisée par la lumière du soleil déclinant vers l'horizon. Je sentis simplement les bras de Maximilien s'enroulai autour de moi et je lui rendis son étreinte, croisant son regard au passage. Que demander de plus ? Tout était parfait. Les ennuies du quotidien me semblaient bien loin à présent et même ma douleur au poignet, pourtant moi présente ces derniers jours, ne gâcha ce moment, le nôtre. Un léger vent chaud soufflait sur les toits de la cathédrale, ce qui était loin d'être désagréable. Je fixais toujours le jeune homme, des étoiles dans les yeux et un sourire au lèvre. Alors, dans un murmure, je lui dis une phrase toute simple, et qui m'aurait semblé si difficile à prononcer il y avait de cela trois jours :

- Je t'aime ...

Trois mots, trois misérables petits mots qu'il ne me semblait pas avoir prononcé depuis des lustres. Et même si je l'avais bien fait comprendre à mon compagnon, jamais je ne lui avais dit. Pourtant, ces mots comme une délivrance m’apaisaient et rendaient cet instant d'autant plus mémorable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 127

Date d'inscription : 01/08/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Mer 8 Oct - 23:26

Le paysage était si beau...On voyait petit à petit les lampadaire s'allumé comme par magie, nous ne voyions pas les hommes allumé. Théroigne serrer contre moi, j'était tellement bien. Je n'avais pas envie de partir d'ici. Nous étions dans une bulle où régnait l'amour. Quand Théroigne me regardait, je lui fit un tendre sourire puis, j'entendis ces 7 lettres...ce mot qui me fit frisonner. Je me mordis la lèvre et l'embrassais tendrement. 

-Moi aussi Théroigne! 

Qui aurait cru que ce soit si vite entre elle et moi? Un coup de foudre par mégarde, une incroyable explosion qui fait que l'Amour nous à touché l'un et l'autre.

-Tu as eu une magnifique idée de nous amené ici...Je trouve ça très...Romantique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://everyday-at-biaritz.creerunforum.net/
avatar


Messages : 267

Date d'inscription : 14/02/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Dim 12 Oct - 5:15

Un pur moment de bonheur. Je ne pensais qu'au moment présent, je profitais pleinement de ce moment privilégié et unique. La réponse de Maximilien me réchauffa le coeur qui semblait sur le point de se fendre tellement l'émotion était intense. Quand à la remarque de jeune homme, elle ne fit qu'accentuer mon bien être. Je répondis en souriant :

- Que veux-tu, tu m'inspires.

Effectivement, certaines personnes ont la capacité de faire naître en vous les idées les plus folles, une inspiration subite. Maximilien faisait parti de ces personnes qui arrivaient à me faire du bien dès que je le voyais, qui faisait que tout semblait possible à ses côtés. Des anciens rêves inaccessibles semblaient désormais réalisables. Il me faisait rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 127

Date d'inscription : 01/08/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Dim 12 Oct - 5:33

Je fus heureux d'entendre cette phrase sortir de la bouche de ma tendre amie, ses mots tombaient à mes oreilles comme une douce musique que je ne voulait en aucun cas qu'elle s'arrête. Je l'a resserais encore un peu plus contre moi, sentant presque son souffle sur ma peau. Regardant ce magnifique spectacle.La nuit tomba assez vite une fois que le soleil se fut coucher. Je regardais Théroigne en souriant
-Je connais un restaurant près d'ici, veux--tu y aller? Cela me ferais plaisir de t'y invité, ou alors, veux-tu encore entendre quelque dialogue au théâtre? Je suis capable de ne point dormir ce soir tant l'amour me porte! Ton amour Théroigne! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://everyday-at-biaritz.creerunforum.net/
avatar


Messages : 267

Date d'inscription : 14/02/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Mar 14 Oct - 5:59

Combien de temps sommes nous restés sur le toit de la cathédrale ? Assez longtemps pour laisser le soleil se cacher entièrement derrière l'horizon pour que la nuit s'installe posément. Paris éclairée était d'autant plus belle. La proposition de Maximilien me plu beaucoup, même si j'éprouvais un certain regret à quitter ce petit coin de paradis. Les cloches se mirent alors à sonner, un bruit assourdissant s'échappant des instruments. L'air qui m'était pourtant si familière, me semblait d'autant plus beaux et mélodieux. En rigolant, je dis à voix haute, sans vraiment le vouloir :

- Tout ça me donne envie de chanter !

L'opéra me manquait. Pas le spectacle, non. Juste l'envie de chanter, de jouer la comédie, d'être sur scène et me faire acclamée, applaudie. Je n'avais toujours pas répondu à la question précédemment posée, même si je connaissais la réponse. Bien sûr que je souhaitais sortir, mais pour aller où ? Je ne savais quelle décision prendre. Aussi, je ne répondis pas pour le moment. Pourtant, il fallait dire quelque chose !

- J'ai déjà choisi pour le théâtre. A toi de m'emmener quelque part.

Je souris en le regardant et l'embrassai à nouveau. C'était si beau l'Amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 127

Date d'inscription : 01/08/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Mer 15 Oct - 20:47

Les cloches sonnèrent et le bruit me perçait les oreilles, moi qui aimait pourtant écouter leurs beau son, ici, cela me faisait sursauter un peu, je regardais Théroigne en souriant doucement. La nuit était tombé, je ne voyais que la silhouette de son visage où je m'amusait à deviner son nez, ces beaux yeux et ses lèvres...Un baiser de voler, un rire d'échapper. J'étais heureux. Amusé de l'entendre dire qu'elle voulais chanter, je lui prit la main ne souriant

-Oh mais ne te gêne pas, je suis sûr que tu as une voix si mélodieuse que les rossignols en seraient jaloux! 

Je l'invitai à descendre alors du clocher où nous étions, pas seulement pour ne pas devenir sourd du son des cloches, mais aussi pour pouvoir aller manger à ce restaurant que je lui ai indiquer. Et puis je réfléchissais un moment. Quel endroit pourrait faire plaisir à la belle après notre souper?!
On sortit de la cathédrale et je me mit à la contemplé un peu avant de partir. Qu'elle était belle! Puis, on marcha un moment avant d'arriver au restaurant, on entra et on nous plaça à une table. L'atmosphère était moins pesante qu'au café de foy, ici nous pouvions parler librement et sans faire de grand geste car tous le monde chuhcotait à leurs table. Parfois c'était deux amants en fuite, parfois des hommes autours d'une table parlant du roi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://everyday-at-biaritz.creerunforum.net/
avatar


Messages : 267

Date d'inscription : 14/02/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Dim 19 Oct - 2:56

J'acceptai volontiers de descendre du clocher car le bruit des cloches commençait à faire souffrir mes pauvres oreilles. En bas, la messe était terminée depuis longtemps et les prêtres qu'il restait furent quelque peu surpris de nous voir sortir de nulle part. Je ne leur prêtai pas attention et nous sortîmes rapidement de la maison du Seigneur.
Les rues, bien qu'éclairée, auraient pu cacher n'importe quel malfrat de la pire espèce. Mais je ne m'en faisais pas, Maximilien était là. On disait toujours que l'Amour rendait aveugle, il fallait croire que c'était le cas puisque je ne fis même pas attention à l'endroit où nous venions de pénétrer. Je me souvenais simplement que j'avais chantonné un air qui m'était connu depuis longtemps.

Le restaurant était calme, chic, rien à voir avez le café de Foy. L'endroit était plus calme, moins bondé. Le lieu parfait pour un dîner en tête à tête. Nous nous installâmes près de la fenêtre, une vieille habitude que j'avais acquise sans en connaître l'origine. Je me tournai vers le jeune et dis en souriant :


- Très bon choix de restaurant !

Quelle phrase stupide. Pourtant, c'était bel et bien ce que je venais de penser. Mais quelque chose me disais que lorsque l'heure de payer le repas viendrait, ni l'un ni l'autre ne voudra laisser le second payer à sa place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 127

Date d'inscription : 01/08/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Ven 31 Oct - 3:54

Après m'être assis à une table conviviale, je regardais tendrement ma belle liégeoise.  Le calme du restaurant avait une qualité grandiose comparé au café du foy, je pouvais entendre sans tendre vriament l'oreille, la belle voix de celle-ci. Une serveuse vint nous donné la carte du restaurant et je me mis à la regarder.

-Oh je savais que ça allait te plaire, c'est ni trop riche ni trop familier, j'aime beaucoup venir ici!

Je me mit à regarder les différente boissons que nous proposait ici puis, les plats, j'avais vraiment envie de faire plaisir à Théroigne alors je me remit à la regarde une fois avoir choisis mon plat

-Je paie le restaurant et tu n'as pas intérêt à dire non! Je te l'interdit, c'est mon dernier mot! 


Hj: Je suis vriament désolé pour ce retard, il me semblait avoir répondu le 19 octobre  Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://everyday-at-biaritz.creerunforum.net/
avatar


Messages : 267

Date d'inscription : 14/02/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Sam 1 Nov - 3:08

On nous apporta la carte et je remerciai la serveuse. J'avais l'eau à la bouche rien qu'en regardant les différents plats et boissons proposés. J'avais faim et je venais seulement de m'en rendre compte. Mais après quelque instants, je sentis le regard de Maximilien posé sur moi, ce qui m'empêchait de me concentrer d'avantage. Je levai les yeux de la carte et regardai quelques instants le jeune député. Au bout de quelques secondes, je fermai le menu et restai là, à contempler Maximilien. J'avais choisi ce que j'allais prendre de toute manière, un plat pas trop cher. De toute manière, mon ami tenait à payer la note. J'ouvris la bouche pour réfuter sa décision mais je me résignai rapidement. A quoi bon ? Je connaissais assez le député pour savoir qu'il ne me laisserait pas dépenser un sou. Cet acte me rendait mal à l'aise car je ne tenais pas à ce qu'il se ruine pour moi. J'aurais pourtant proposé de payer la moitié volontiers s'il n'insistait pas autant. Avec un ton ironique, je lui dis en souriant :

- Et bien, tu n'as qu'à te ruiner ! Mais je ne tiens pas à être responsable si tu as un jour des problèmes d'argent.

Je lui fis un clin d’œil, imaginant soudain mon ami comme l'un de ces truands en train de mendier pour vivre. Je m'efforçai de chasser cette vision rapidement et continuai sur ma lancée :

- Mais je suis sûre que tu ne dois pas être dans le besoin. Tu n'en donnes pas l'impression en tout cas ...

Aborder le sujet de l'argent était toujours délicat en ces temps de crise. Personne ne se sentait plus en sûreté financière avec les taxes qui augmentaient sans cesse tandis que d'autres voyaient le jour chaque semaine. Seuls les nobles et le clergé pouvaient se permettre de dormir sans l'angoisse que chacun avait au ventre. Cette peur de ne pas savoir payer son pain le lendemain, à condition qu'on ait la chance d'arriver à temps à la boulangerie.

[Hors RP : Bon, d'accord, je te pardonne Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 127

Date d'inscription : 01/08/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Sam 1 Nov - 3:22

Je pris la main de ma belle en souriant, elle ne réfuta pas mon envie de lui payer le repas et j'en du heureux. Puis, je me plongeais dans ses beaux yeux.

-non, ne t'en fait pas, je ne diais jamais que tout est de ta faute Smile

moi? Pas assez d'argent ? Jetais une personne n'avais pas a se plaindre. J'avais fait des économies étant plus jeune. Par chance je ne dépensais jamais beaucoup et, mele si les taxes augmentait de plus en plus, j'avais la chance d'avoir encore des économies parce que je fais attention a chaque centimes que je dépensais.

-je fais attention a mes économies, c'est tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://everyday-at-biaritz.creerunforum.net/
avatar


Messages : 267

Date d'inscription : 14/02/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Sam 1 Nov - 3:50

Cela me rassurait que Maximilien soit à l'abri du besoin. Je n'étais pas riche non plus mais j'avais amassé une certaine fortune qui me permettrait de subsister encore quelques temps. Quoi que, j'étais plutôt de nature dépensière et cette mauvaise manie me jouerait bientôt des tours.

- Tu es donc plus économe que moi ...

Je souris en sachant que je n'aurais pas trop mal à me faire de l'argent en temps venu. Avec mes talents de chanteuse, je parviendrais à trouver du travail à l'opéra, quitte à devoir quitter la France. Mais comment quitter ce beau pays alors que son sort était désormais étroitement lié avec le mien ? Je me sentais désormais plus française qu'Italienne ou Anglaise, malgré les nombreuses années passées dans ces deux pays. Je ne parviendrais pas à délaisser Paris, à quitter Maximilien. Je ne partirais que si ma vie en dépendait, et même sous cette condition, impossible pour moi de connaître la décision que je prendrais.

- Tu te rendras à Versailles demain ?

Me rendre à nouveau aux Etats Généraux ne me dérangeait nullement, mais j'avais peur que mon amant ne fasse un nouveau malaise. Il semblait pourtant reposé, mais qui savait ce que pouvait ce produire. Si je l'avais pu, je le garderais pour moi toute seule. C'était hélas impossible. Et je devais accepter que sa fonction de député passa avant nous. Car il était hors de question que Maximilien laissa tomber ses ambitions pour moi, moi qui risquait de lui faire perdre son travail d'avocat si on découvrait que je l'avais aidé dans un de ses ses dossiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 127

Date d'inscription : 01/08/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Sam 1 Nov - 3:58

Je pris mon verre de vin entre mes doigt et regarda le liquide rouge sang.

-L'économie n'est pas la question, ce qu'il faut, c'est se dire qu'on n'a déjà tous ce qu'il faut dans notre vie...

je l'a regardais ensuite en souriant, puis, nos plats arrivèrent alors que quelque minutes plus tôt nous avions commander. Je remerciais le serveur de son service rapide et repportais mes yeux sur Theroigne.

-oh oui je vais a Versailles demain, le devoir m'appelle!

je me devais de rejoindre la lutte. Nous étions encore trop loin de ce que nous voulions pour nous, pour la France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://everyday-at-biaritz.creerunforum.net/
avatar


Messages : 267

Date d'inscription : 14/02/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Sam 1 Nov - 4:55

J'avais beaucoup aimé la phrase de Maximilien concernant l'économie. Il faudrait que je la retienne ! les meilleures choses, celles dont on avait vraiment besoin, elles ne s'achetaient pas. Il s'agissait d'un sourire, d'un baiser volé, d'une rencontre ou un souvenir, voilà les biens les plus précieux. Les plats arrivèrent rapidement et une odeur délicate parvint à mes narines, l'eau me montant déjà à la bouche.

- Contente que tu sois aussi enthousiaste ! Sur ce, bon appétit.

J'attaquai sans plus attendre le plat copieux que nous avions commandé et je ne regrettai pas un instant ce choix car il était délicieux ! Après quelques bouchées, je finis par demander :

- Tiens-tu à ce que je t'accompagne demain ?

J'aurais évidemment bien aimé aller aux Etats Généraux, mais j'avais peur d'étouffer Maximilien. Après tout, nous étions restés très souvent ensemble ces derniers jours, et je ne voulais pas le distraire dans son travail. Si je restais à Paris demain, je ne m'ennuierai évidemment pas, ce n'était pas le travail qui manquait ! C'était pour cette que je préférais laisser le choix à Robespierre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 127

Date d'inscription : 01/08/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Dim 2 Nov - 3:26

Je me mis à sourire à la demoiselle quand les plat fut arrivé. J'étais amusé devant ses yeux qui me faisait pensé à une petite fille qui venait de voir un gros gâteau au chooclat. J'au même un rire de lâcher. 
-Bon appétit ma belle Théroigne!
Cela sortait du coeur, je m'étais si vite entiché d'elle et pourtant, je ne me voit déjà plus ne pas vivre sans elle! Elle et son enthousiasme, ses remarques si pertinences et son intelligence... A sa question, je fus un peu surrpis. Il est vrais que nous allions aux Etats-Généraux ensemble depuis quelque jours, mais si elle le désirais, elle pouvait y aller seule. J'haussais les épaules
-Comme bon te semblera, je ne veut point de forcé! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://everyday-at-biaritz.creerunforum.net/
avatar


Messages : 267

Date d'inscription : 14/02/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Lun 3 Nov - 7:23

Maximilien ne m'aidait guère à prendre une décision concernant le lendemain. Je comprenais qu'il ait peur de me vexer, mais je ne savais toujours pas quelle décision prendre ! Je m'accordai quelques secondes de réflexion en mangeant quelques bouchées de mon plat, qui ne perdait pas de son goût délicieux. Au bout de quelques instants, je pris une décision :

- Il serait préférable que je reste à Paris. J'ai beaucoup de choses à faire ici et je ne voudrais pas te déranger dans ton travail. Je pense avoir causé assez de soucis comme ça.

Après tout, j'avais inquiété le jeune homme en faisant ma chute de cheval (il me faisait toujours souffrir mais je m'étais habituée à cette petite gène). Ensuite, le théâtre avait épuisé Maximilien, de même que le dîner que nous avions mangé ensemble, causant ainsi la faiblesse qu'il avait eu à Versailles. Et j'oubliais également le scène du café avec les aristocrates qui étaient sur le point de nous faire jeter en prison. Vraiment, il valait mieux qu'il y aille seul, même si la perspective de me séparer de lui l'espace de quelques heures ne me réjouissaient guère. Je bus une gorgée dans mon verre pour chasser ces mauvaises pensées, jetant un regard furtif au jeune homme. S'il avait les capacités de changer la France, je ne devais pas m'immiscer autant dans sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 127

Date d'inscription : 01/08/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Lun 3 Nov - 20:29

Commençant alors à manger mon plat, mes babines se régalèrent, j'aimais vraiment venir ici, surtout pour déguster ces délicieux plats. Ce restaurant faisait toute la différence des autre avec ces plats... Je regardais Théroigne tout en mangeant et manquais de m'étouffer à sa phrase. Soucis? Théroigne? Ca ne m'étais pas venu à l'esprit! 

-Des soucis? e quels soucis veux-tu parler? Moi je ne vois que des péripéties que nous raconteras à titre anecdotiques à nous amis et à notre famille. Tu ne m'as causer aucun soucis, si cela est arrivé, c'est parce que j'ai été non appliqué avec ma vie. Mais en aucun cas c'est de ta faute!

Je bus une gorgée d'eau pour faire passer ce qui était à travers de ma gorge.

-Si tu le souhaite, je viendrais après les Etats-Généraux pour te raconter ce ui s'y est dit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://everyday-at-biaritz.creerunforum.net/
avatar


Messages : 267

Date d'inscription : 14/02/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Mar 4 Nov - 10:44

Je fus presque soulagée d'entendre le jeune homme nier ma responsabilité dans toutes ces "péripéthies" comme il les appelaient. Car il ne s'agissait bien que cela, des aventures sans gravité qui constituaient l'histoire de notre rencontre, que j'espérais pouvoir conter un jour. Je souris et lui pris la main. A sa proposition de me rejoindre le lendemain après les Etats Généraux, je ne pus qu'approuver :

- Je t'accueillerai à bras ouverts ! Nous gouterons ensemble si tu le souhaites.

Je lâchai sa main pour continuer à manger mon plat à mon aise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 127

Date d'inscription : 01/08/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Jeu 6 Nov - 23:45

Le repars se passa, après cette discussion, plutôt calmement, après tout, nous n'avions point debesoin de parler, les regards et gestes que nous nous jetions étaient déjà des signes que nous n'étions pas seuls.
Après avoir finit de manger, je demandais la carte des dessert et une tarte citron meringué me tentais vivement.  

-Demain une longue journée m'attend mais je me sens en forme! Je suis prêt à tenir tête aux ordres oposés au mien!

Je croquait vivement dans ma part de tarte une voix l'avoir eu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://everyday-at-biaritz.creerunforum.net/
avatar


Messages : 267

Date d'inscription : 14/02/2014


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   Dim 9 Nov - 5:24

J'étais totalement perdue dans mes pensées, achevant le plat devant moi machinalement sans réellement y faire attention. Je réfléchissais à beaucoup de choses en même temps et mes idées se mélangeaient dans mon esprit. Les Etats Généraux, ma journée de demain, Maximilien ... Je repensai également aux nobles du café ! Mais nul n'aurait su dire comment j'en étais venu à réfléchir à de tels détails. Rapidement, le dessert arriva et je laissai mon ami choisir pour nous deux. Je ne fus nullement déçue car la tarte aux citron qui arriva quelques minutes plus tard était tout simplement exquise. Il faudrait que je note l'adresse de ce restaurant car je voulais absolument y retourner lorsqu'une occasion particulière se présenterait.
La motivation du député faisait plaisir à voir, et je lui fis clairement savoir :


- Contente de te voir aussi enthousiaste. Les Nobles et les Ecclésiastiques n'ont qu'à bien se tenir !

Je ponctuai cette phrase en levant ma cuillère d'un air victorieux tout en m'esclaffant. Jamais je n'avais douté de la volonté du garçon, et la France avait bien besoin de personnes comme lui, prêts à tout pour leurs idées. Le restaurant commençait doucement à se vider et il ne restait plus qu'une poignée de clients encore assis, mais dont le repas ne tarderait pas à se clôturer. La soirée était bien entamée et il devait être dans les alentours de 22 heures. Choix du patron ou pure coïncidence, il n'y avait pas d'horloge dans la pièce et je ne possédais pas de montre. Bien que ces petits objets me fascinaient, je ne voulais me résigner à gaspiller de l'argent pour deux aiguilles qui faisaient Tic Tac. Quand mon assiette fut à nouveau vide, je me contentai de dire en tombant sur le dossier de ma chaise :

- C'était véritablement délicieux ! Je ne saurais plus rien avaler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Allons faire valser leurs discours [Pv Robi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Allons faire un tour, du coté de chez Swan… (Alexandra & Molly)
» Allons faire un tour au zoo (Li)
» Allons faire du shopping [PV Maggie Fox]
» Tu vis dans mon coeur, Qu’importe leurs discours, Tu vivras dans mon coeur, Toujours... [Adrian]
» Allons faire trempette ! [Mission]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember the past :: Flood :: Oubliettes :: RP-
Sauter vers: