La révolution est proche. Revenez en 1789 et réécrivez l'Histoire.
 

Partagez | 
 

 Faustine d'Anelay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Messages : 10

Date d'inscription : 03/03/2014


MessageSujet: Faustine d'Anelay   Mar 4 Mar - 3:29



D'Anelay

Faustine





Nom : D'Anelay
Prénom(s) : Faustine
Date et lieu de naissance : 27 mars 1768
Âge : 21 ans
Sexe :Féminin
Nationalité: Française

Statut : Célibataire
Niveau social : Riche
Groupe La cour
PV/pré-créé/inventé : Inventé
Avatar : Holliday Grainger


physique Faustine est d'une rare beauté, du moins, c'est ce que disent ses parents qui veulent en vain lui trouver un partenaire convenable, et surtout riche. En effet, on pourrait la qualifier de jolie avec ses longs cheveux blonds, presque blancs qui lui arrivent jusqu'aux reins et dont elle prend grand soin. Elle aime en changer la forme en les coiffant de dizaines de manières différentes, tantôt en tresses, d'autrefois en chignon et avec des coiffures toujours plus farfelues les unes que les autres. Ses petites lèvres roses semblent être le seul point de couleur sur son visage d'une pâleur presque surnaturelle, si l'on ne compte pas ses yeux bleus glace. Elle est assez petite mais reste dans la moyenne de taille des jeunes filles de son âge. Son corps mince et sa démarche radieuse lui permettent d'arborer fièrement de nombreuses robes de luxe qu'elle aime porter. Mais ne vous laissez pas avoir par son physique avantageux, car son caractère est beaucoup moins charmeur.


caractère Faustine peut sembler discrète, timide, froide et antipathique au premier abord, mais elle est tout le contraire. Lorsqu'on la connaît d'avantage, elle peut s'avérer souriante, remplie de joie de vivre et parfois même puérile. En effet, elle aime être entourée et supporte mal la solitude, notamment à cause de son passé douloureux. Tantôt joyeuse et irresponsable, elle sait parfaitement se tenir dans les moments voulus. Elle ne contrariera jamais les dires de ses parents en publique, de peur de leur faire honte. Néanmoins, elle est autrement lorsqu'il s'agit des autres membres de la cour, surtout concernant les hommes. Elle prend un malin plaisir à manipuler ces derniers, consciente de l'effet que son physique et ses airs de petite fille ont sur eux. Elle reste néanmoins très distante avec les inconnus et ne souhaite se marier que lorsqu'elle aura trouvé "l'homme de sa vie", malgré les protestations de ses parents qui ne peuvent rien lui refuser. Concernant ses autres défauts, vous remarquerai vite qu'elle est naïve, vantarde et légèrement égocentrique. Pourtant, dans les couloirs du palais, elle fait tout pour sembler être une parfaite petite demoiselle.



Mon histoire...


Son passé n'est pas des plus resplendissants et son histoire loin d'être sorti tout droit d'un conte de fée. On aurait pu croire qu'elle ait grandi dans l'amour de ses parents qui n'osaient rien lui refuse, la transformant ainsi en petite fille gâtée. Pourtant, ce n'est pas de tout le cas. Car Faustine est belle est bien née parmi les gens du peuple, deuxième fille d'un couple de marchands. Sa sœur, Eléonore, était pour elle une seconde maman puisqu'elle s'occupa de Faustine jusqu'à ses six ans, lorsque ses parents n'avaient pas le temps de le faire eux-même. Sa sœur travaillait chez les D'Anelay depuis de nombreuses années en temps que femme de chambre. Non pas qu'elle aime spécialement ce post mais elle devait pourtant l'occuper pour permettre à sa famille de se nourrir et se chauffer correctement, allégeant ainsi la responsabilité de ses parents. Elle apprit à sa sœur les bonnes manières, qu'elle même connaissait de chez le couple chez qui elle travaillait. Elle lui enseigna également les rudiments de la lecture et de l'écriture, qu'elle même ne maîtrisait que peu. Quand Faustine eut passé ses cinq ans, elle commença à travailler aux côtés de sa sœur chez le comte et la comtesse, qui acceptèrent de l'engager en temps qu'aide de cuisine. Elle s'occupait néanmoins de plusieurs autres tâches moindres mais ingrates, qu'elle faisait sans rechigner. Puis, alors qu'elle n'avait que sept ans, l'accident survint. Ses parents moururent dans un incendie qui avait ravagé leur commerce. Heureusement pour les deux sœurs, elles ne s'y trouvaient pas quand l'incendie de déclara. On ne pu stopper le feu que lorsque,la mort fut passée par là. Les deux filles étaient anéanties et la grande sœur de la fillette, consciente qu'elle ne saurait s'occuper de sa sœur bien longtemps encore, faute de moyens. Elle décida donc de partir pour l'Angleterre en laissant sa sœur à Paris, en attendant qu'elle ait trouvé un travail qui paye mieux. Elle pria le comte d'Anelay de prendre soin de sa petite sœur, en attendant qu'elle revienne. Et après plusieurs jours de discussions, les nobles finirent par accepter. Ils prodiguèrent à Faustine un lit et de quoi manger, alors que celle-ci recevaient couramment des lettres de sa sœur, qu'elle demandait ensuite à sa famille d'accueil de déchiffrer. Puis, au bout de quelques mois, attendris par l'histoire de la petite, le couple proposa de l'adopter, ayant l'incapacité d'avoir eux-mêmes des enfants. Faustine était un vrai petit ange, bien élevée, poli et l'enfant rêvé de ces nobles. La sœur accepta leur demande, consciente que sa soudeur vivrait mieux ainsi. Voilà donc comment la petite se retrouva la fille des D'Anelay. Ceux-ci donnèrent tout pour elle, n'osant rien lui refuser. Ils la considéraient comme un cadeau venu tout droit des cieux et ne voulaient en aucun cas la perdre. Elle apprit donc à lire et à écrire, les usages de la Cour où ils avaient emménager. En effet, le comte était un proche du roi et celui-ci lui proposa de venir habiter à Versailles pour enfin quitter leur hôtel dans lequel ils vivaient à Paris. Ils acceptèrent, bien entendu, et Faustine se retrouva plongée au cœur du pouvoir et du luxe. Elle restait très discrète en présence de ses parents, craignant le moindre faux pas, de peur d'être réexpédiée à la rue. En ce début de 1789, elle profite bien de sa vie sans penser à son ancienne vie de Bohême, gardant néanmoins toujours un contact avec sa sœur.

 






Et toi ?



Pseudo : Sloopi

Passions : /

Comment avez- vous connu le forum ? Par ma soeur

Aimez- vous le forum ? Nan, je le hais ! C'est pour ça que j'y suis Wink

Un dernier mot ? /

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 267

Date d'inscription : 14/02/2014


MessageSujet: Re: Faustine d'Anelay   Sam 8 Mar - 4:58

Validée Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Faustine d'Anelay
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vague à l'âme | Faustine
» Intime intimité | Faustine
» Révélation Faustine ♣ Betty-Jayne
» A bout ? | Faustine
» FAUSTINE BRIEU ► kristina romanova

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember the past :: Flood :: Oubliettes :: Personnages-
Sauter vers: